Mobilisation Prévention spécialisée du 18 décembre 2014

Partager

LES ÉDUCATEURS DE RUE... À LA RUE !
Ce sont des jeunes et des familles qui en feront les frais...
Le Conseil Général a des économies à faire,
c’est auprès des plus fragiles qu’il entend les réaliser !
Depuis 40 ans en Maine et Loire, une trentaine d’éducateurs de rue agit avec
persévérance et discrétion auprès des jeunes des quartiers et leurs familles
(Angers, Trélazé, Cholet et Saumur).
En 2013, ce sont près de 1800 personnes que les éducateurs ont accompagnées
pour faire un bout de chemin au gré des difficultés rencontrées, des demandes
d’aide et des besoins très variés…
Un éducateur de prévention spécialisée, ça sert à quoi ?
Quelques expressions de jeunes à l’occasion d’une fête de quartier :
Aller à la rencontre des jeunes et
des habitants des quartiers populaires
Etre à l’écoute, soutenir, échanger, débattre
Etre disponible, proposer de l’aide,
construire ou soutenir des projets (scolarité, formation,
emploi...),
favoriser le lien social et le vivre ensemble
Travailler en lien avec de nombreux partenaires et
passer des relais ...
Les éducateurs sont parfois les seuls adultes
en lien avec certains groupes de jeunes.
La confiance, gage du lien avec les jeunes, se construit pas à pas.
Ce travail de « fourmi » prend du temps et nécessite un regard exigeant pour appréhender
des situations individuelles et familiales souvent complexes.
Fragiliser les acteurs du travail social, c’est aujourd’hui
abandonner des personnes déjà très affectées par les
effets des crises économiques et sociales.
« Quels acteurs autres que les éducateurs de Prévention Spécialisée, peuvent revendiquer et se prévaloir d’une telle
constance dans la présence et le travail de lien avec les jeunes et habitants des quartiers ? Qui d’autre peut déployer
autant de disponibilité, de réactivité, de souplesse, et d’adaptabilité dans les actions collectives et les accompagnements
des situations individuelles difficiles et complexes ? Et tout cela dans un climat social et un contexte politique des plus
incertains. » R.Monteil 2010 psychasoc
Nous donnons rendez-vous
à tous les acteurs de l ’action sociale, des
collectivités territoriales, à tous les citoyens
concernés,
Le jeudi 18 décembre.
Les salariés de la Prévention Spécialisée et
l ’ intersyndicale de l’ASEA appel lent à la grève et
à manifester leur opposition à la décision du
Conseil Général .
Troislieux de rassemblement sont prévus
à 10 h :
-  Place Jean XXIII à la Roseraie,
-  Place de l ’Europe à Monplaisir ,
-  Esplanade St Jacques devant l ’Etang St
Nicolas (en bas de l ’avenue Pat ton) à Belle-Bei l le.
Nous convergerons tous devant le Conseil Général ( p l a c e Ro b e r t De b r é ) .
Pique-nique : 12h - 14h devant le Conseil
Général .
A 14h, départ de la manifestation
dans le centre-ville d’Angers.
le texte en pdf

PDF - 237.9 ko

le tract asea :

PDF - 629 ko
12 décembre 2014 , par Solidaires 49