Communiqué de presse des manipulateurs radio

Partager

Communiqué de presse

Le 28 novembre 2019

Aujourd’hui en France, les manipulateurs veulent faire entendre leur voix.
Mais savez-vous qui sont-ils ? Ils réalisent vos examens à visée diagnostique (scanner, mammographie, biopsie, IRM, scintigraphie) ou thérapeutique (radiothérapie)
Techniciens et soignants à la fois, c’est un maillon « fort » et indispensable dans la prise en charge médicale.
Il y a ceux qui travaillent dans le secteur public et nous dans un centre privé à but non lucratif. Il y a 18 CLCC en France. Des mouvements sont observés à Rennes, Nantes, paris, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lyon, Toulouse, Marseille, Nancy, Caen, Lille … Certaines revendications sont nationales et d’autres relèvent plus du local.
Ici à Angers, à l’ICO Paul Papin, un peu plus de 80% des manipulateurs sont en grève aujourd’hui entre les 3 services (Médecine nucléaire, imagerie médicale et radiothérapie)
Nos revendications communes : reconnaissance de notre diplôme bac + 3, renforcement des moyens humains, revalorisation des salaires de base, compensation locale sous forme de prime, reconnaissance de la pénibilité.
Pour nous tous, à responsabilité égale salaire égal !
Nous avons été reçus ce matin par notre DRH, Mme GIROD, à qui nous avons exposé nos difficultés quotidiennes pendant 1h30.
A ce stade, pas de proposition concrète, néanmoins une nouvelle rencontre est prévue début janvier suite aux négociations nationales.
Nos priorités restent la qualité et la sécurité lors de la réalisation des examens.
Pour nous, manipulateurs, une bonne prise en charge nous tient à coeur.

28 novembre , par Solidaires 49