Solidaires et antifascistes : soutien à l’Étincelle

Partager

À Angers le 21 janvier 2021

L’Union syndicale Solidaires vient de prendre connaissance des exactions commises sur le local associatif et militant l’Étincelle. Ces exactions portent le signe de l’extrême droite. Une extrême droite qui n’hésite pas à s’en prendre à toutes celles et ceux qui ne pensent pas comme elle, à brûler des livres et à s’en vanter, à mettre en avant des symboles de la Waffen-SS et à faire des saluts nazis.

Nous ne pouvons que nous féliciter que les dégâts ne soient que matériel et qu’aucune personne n’ait été blessée.
L’Union syndicale Solidaires 49 tenait en premier lieu à apporter tout son soutien à l’Étincelle ainsi qu’à l’ensemble de ses membres. Nous nous retrouvons dans de nombreuses luttes et l’idéal qui nous anime, avec des stratégies différentes et complémentaires, est le même : la lutte contre toutes les formes d’oppression ou de discrimination, contre un système politique et économique qui nous asservit, pour l’émancipation de toutes et tous.

Un climat nauséabond s’est emparé de notre ville depuis plusieurs années. Et nous ne pouvons que constater amèrement la mansuétude de la justice et des pouvoirs publics qui l’ont laissé prospérer sans vraiment s’en émouvoir. Leur responsabilité est lourde sur la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui. Et l’ouverture prochaine d’un club de boxe lié à l’Alvarium ne fait que renforcer notre inquiétude sur les intentions de cette extrême droite qui cherche à répandre la terreur par les poings.

Que les auteurs de de cet acte sachent que l’Union syndicale Solidaires 49 se tiendra face à l’extrême droite de la manière la plus unitaire et la plus massive qui soit.

Nous sommes et resterons Solidaires et antifascistes

L’Union syndicale Solidaires 49 et ses syndicats

PNG - 45.6 ko
21 janvier , par Solidaires 49