Retrait du projet de Loi El Khomri

Partager

Les UD CGT et FO, les organisations départementales de la FSU, de SOLIDAIRES et les organisations étudiantes et lycéennes de l’UNEF et de l’UNL se sont rencontrées une nouvelle fois le 17 mars. Elles ont constaté que
La mobilisation des salariés (actifs, retraités,chômeurs), des lycéens et des jeunes pour exiger le retrait du projet de loi El khomri se poursuit .
Tous, nous rejetons la politique antisociale du gouvernement, qui s’incarne aujourd’hui dans ce projet de « réforme » du Code du travail. Projet de « réforme » qui contient des régressions historiques, au premier rang desquelles l’inversion de la hiérarchie des normes.
Le MEDEF l’avait rêvé, le gouvernement compte le réaliser ! Mais c’est sans compter sur la mobilisation des jeunes, des salariés, de la société !
Les UD CGT et FO, la FSU, SOLIDAIRES, les organisations étudiantes et lycéennes UNEF et UNL de Maine et Loire qui ont décidé ensemble de s’opposer à la destruction du Code du travail et exiger le retrait du projet de loi El Khomri, appellent, dans la continuité du 9 mars et du 17 mars, et dans le cadre de la préparation de la grève interprofessionnelle du 31 mars à participer aux manifestations du 24 mars.
Dans le secteur privé, les syndicats peuvent appeler à la grève et débrayage et dans les 3 versants de la Fonction Publique, des préavis de grève ont été déposés pour permettre la grève et les débrayages.
Tous aux manifestations
Jeudi 24 mars 2016
Angers : 11h30 place du Ralliement
le tract d’appel :

PDF - 38.9 ko
22 mars 2016 , par Solidaires 49