Notre Dame des Landes - La lutte pour une autre vision du monde

Partager

Le succès de la manifestation du 17 novembre, avec plus de 30 000 personnes, a permis la réoccupation et la reconstruction dans la ZAD, la Zone A Défendre qui symbolise l’opposition au projet de l’aéroport de Notre Dame des Landes.

La réaction du gouvernement n’a pas tardé.
Depuis ce matin, 500 gendarmes sont à nouveau présents sur le site pour évacuer, manu militari pêle-mêle, opposant-es, matériaux, outils et matériel de chantier. L’objectif est de faire table rase pour le bétonneur Vinci !

L’Union Syndicale Solidaires dénonce ce déchaînement de violence orchestré par un gouvernement soi-disant ouvert au dialogue.

Aujourd’hui, la résistance s’étend bien au delà de la ZAD avec près
d’une centaine de collectifs de soutien sur tout le territoire qui se sont constitués depuis les premières expulsions mi octobre.

Oui Monsieur Ayrault, nous n’avons pas la même vision du monde. La votre est faite de compétitivité, de productivité, d’atteinte grave à l’environnement, de misère sociale et sanitaire. Ce monde là n’est plus tenable et rencontre une opposition grandissante.

La résistance de Notre Dame des Landes est le symbole d’une nouvelle vision d’avenir qui répond aux préoccupations sociales et environnementale pour un monde tourné vers les besoins des populations et non pas vers ceux des actionnaires avides de dividendes quel les qu’en soient les conséquences pour les personnes et l’environnement.

On lâche rien, la ZAD est toujours là !

Paris le 23 novembre 2012

Pour télécharger le communiqué :

PDF - 58.2 ko
Communiqué Solidaires - NDDL
23 novembre 2012 , par Solidaires 49