Les salarié·e·s ne doivent pas payer le prix de la crise sanitaire !

Partager

Nos organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires se sont rencontrées le 8 avril. Elles n’ont pu que constater l’impéritie du gouvernement face à une crise sanitaire d’une ampleur et d’une violence inégalées.
Où est passée la réserve d’un milliard de masques ? Où sont les blouses ? Où sont les solutions hydroalcooliques ? Où sont les tests ? Que sont devenues les mesures qui avaient été prises pour gérer une pandémie ? Tout a été enterré pour « réduire les déficits publics ! »

PDF - 122.7 ko
Déclaration intersyndicale du 10 avril
14 avril , par Solidaires 49